En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Nadia Arab

Nadia ARAB

Coordonnées

Tel :
nadia.arab@univ-paris-est.fr
Reconfiguration de l'action, Politiques urbaines et pratiques de l'urbanisme
Lab'URBA - UPEC
14-20 boulevard Newton, Champs-sur-Marne
77447 Marne-la-Vallée Cedex 2
Bureau : A305
Bâtiment Bienvenüe

Au sujet de

Professeure des universités

 A propos / Présentation

Sociologue de l’action et des organisations, j’ai d’abord exercé en tant que chargée d’études et de recherche auprès d’organisations scientifiques et professionnelles telles le CNRS ou le Club Ville et Aménagement. Lauréate d’une bourse de l’Ecole des Ponts et attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Paris 8, j’ai ensuite soutenu à l’Ecole des Ponts une thèse sur l’activité de projet en urbanisme (2004), récompensée par le prix de thèse ParisTech Institut des Sciences et Technologies (2005). Elue maîtresse de conférences à l’Institut Français d’Urbanisme dès 2005, Université Paris 8 puis Upem, j’ai intégré le laboratoire Théories des Mutations Urbaines, l’une des branches fondatrices du Lab’Urba. J’y ai poursuivi mes travaux sur l’activité de projet en urbanisme et ses évolutions. Parallèlement, je me suis attelée à de nouveaux objets de recherche tels l’immobilier vacant ou la fabrique de la ville productive. J’ai, en particulier, conduit une étude critique de la relation entre urbanisme et innovation, à partir de laquelle j’ai soutenu mon Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) en 2014. Depuis, je suis professeure à l’Université Paris Est Créteil et j’exerce mes fonctions à l’Ecole d’Urbanisme de Paris et au Lab’Urba, dans une démarche d’articulation étroite entre formation et recherche. Les enjeux qui m’animent sont à la fois théoriques et pragmatiques, attentifs au couplage entre savoir et action. Cet intérêt se traduit aussi par une pratique de contrats de recherche-action et par l’encadrement de doctorats en CIFRE.

 
 Domaines de recherche / Expertise

Mes travaux procèdent d’une approche sociologique de l’urbanisme compris comme l’activité professionnelle et politique de transformation des espaces à (ré)urbaniser. Mes recherches s’inscrivent dans la lignée des théories de l’action, des organisations et de l’action collective. Les angles d’analyse que je privilégie sont centrés sur les acteurs publics et privés, leurs pratiques, leurs logiques d’action, leurs savoirs et compétences ; sur les mécanismes de la coopération et de la décision, de l’échelle d’une opération d’urbanisme à celle des coopérations territoriales multiniveaux ; sur les instruments, normes, relations de pouvoir, représentations… qui forgent l’action urbaine, à l’échelle d’une organisation publique ou privée comme à l’échelle inter-organisationnelle et inter-institutionnelle.
Cette épistémologie fonde l’ensemble de mes recherches. Je la mobilise autour d’objets et de contextes territoriaux diversifiés, illustrés ici par une sélection de publications et autres valorisations.

  L’immobilier vacant, comme enjeu urbain et territorial, comme nouveau marché urbain, comme problème opérationnel de revalorisation interpellant la capacité à renouveler la production de données sur la vacance ainsi que les systèmes d’acteurs et les instruments de sa revalorisation.

  • Arab N. et Miot Y. (dir.) (2020), La ville inoccupée. Enjeux et défis des espaces urbains vacants. Paris, Presses des Ponts.
  • Arab N. et Crague G. (2020), « Quand des intermédiaires immobiliers fabriquent la vacance tertiaire », in Arab N. et Miot Y. (dir.) (2020), La ville inoccupée. Enjeux défis des espaces urbains vacants. Paris, Presses des Ponts.
  • Arab N. et Miot Y. (2018), « La mise en œuvre des politiques publiques de revitalisation urbaine : enjeux, écueils, innovations ». Conférence invitée au colloque national de l’Institut pour la Ville et le Commerce, Politique nationale de revitalisation des coeurs de ville et politiques de commerce : quelles synergies ? Acteurs, outils et expérimentations.

  La construction territoriale et le développement, en particulier au prisme de la coopération intra et inter territoriale et de la cohabitation des dynamiques de croissance et des situations de crise.

  • Arab N. (2019), « The uncertain path of metropolitan governance of culture », Culture and Local Governance. Culture et gouvernance locale. Journal of the center on governance of Ottawa. Vol. 6, n°1, 64-75.
  • Arab N. et Crague G. (2019), « How to achieve a public transportation network at a polycentric urban regional scale? A French case of governance across territorial and institutional boundaries ». Planning and governing polycentric urban regions. Loughborough University. Sept. 2019.
  • Arab N., Crague G. Miot Y. (2018), « When development policies sustain urban shrinkage ». Urban Challenges in a complex World. Key factors for urban growth and decline.  IGU Urban Commission Annual Meeting. August 2018 Montréal. Canada.
  • Arab N. et Miot Y. (2018), « La décroissance urbaine : un contexte d’action singulier. Quels problèmes et enjeux pour l’urbanisme ? » Les villes en décroissance. Colloque international Strasbourg, mai 2018.
  • Arab N., Idt, J., Lefeuvre M.P. (2015), « L’inter-institutionnalité technique au cœur de la construction métropolitaine », Espaces et sociétés, 2015/1 n° 160-161, pp. 189-203.

  La fabrique de la ville productive, restée longtemps un impensé de l’urbanisme et du développement économique, c’est pourtant un enjeu urbain, économique et d’emploi mais qui pose de redoutables défis opérationnels auxquels je m’intéresse

  • Arab N. et Miot Y. (2020), Direction d’un Atelier de recherche-action sur la ville productive du ¼ d’h dans un territoire industriel à risques, sur commande de la Mission Territoriale Vallée de la Chimie, Métropole de Lyon
  • Arab N. et Miot Y. (2019), Direction d’un Atelier de recherche-action sur la ville productive dans des territoires en crise, sur commande de l’Agence d’Urbanisme et de Développement de la Métropole de Lille.
  • Arab N. (2019), « Faire une place à l’économie productive en centre urbain dense métropolitain », in Crague G. (dir)., Faire la ville avec l’industrie. Métropoles et villes moyennes. Quatre retours d'expériences. Paris, Presses de l’Ecole des Ponts, pp. 121-154.
  • Arab N. (2018), « Fabriquer la ville productive. Le cas d’Ivry Confluences », Communication à la Journée Développement économique local et urbanisme, CDC, nov. 2018.

  L’innovation et l’expérimentation urbaines, entre injonction, rhétorique enchantée et transformations effectives, j’explore ces questions d’une part à l’aune des actions que des collectivités mettent en œuvre au service de leur propre capacité d’innovation et de celle de leur territoire et, d’autre part, à partir de l’examen des pratiques effectives dans le (ré)aménagement des espaces.

  • Arab N., Mille A., Pauchon A. (coord.) (à paraître), Urbanisme et changement. Injonction, rhétorique et nouvelles pratiques. Presses Universitaires du Midi.
  •  Arab N., Vivant E. (2019), « L’intervention artistique en urbanisme : des expérimentations innovatrices portées par des entrepreneurs de méthodes » in JL Klein et alii (dir)., Trajectoires d’innovation : Des émergences à la reconnaissance, Presses de l’Université du Québec, pp. 261-269.
  • Arab N., (2018) « Le design dans l’action publique : tournant créatif ou nouvelle forme de rationalisation ? », in Y. Andonova et A.F. Kogan (ed.) Questionner le tournant créatif, Ed. Hypothèses.
  • Arab N. et Vivant E. (2018), « L’innovation de méthodes en urbanisme : freins et leviers d’une entreprise incertaine », Les Cahiers de la recherche architecturale urbaine et paysagère [En ligne], 1 | 2018, URL : journals.openedition.org/craup/324 ; DOI : https://doi.org/10.4000/craup.324
  •  Arab N. (2007) "A quoi sert l’expérience des autres ? Bonnes pratiques et innovation dans l’aménagement urbain", Espaces et Sociétés, n°131 : 33- 47.

  Ces travaux contribuent à poursuivre l’exploration de l’activité de projet, en particulier au prisme de la conception collective et de la coproduction publique-privée

  • Arab N. et Mullon R. (2020), « Precedents and design process in routine and non-routine design situations. An empirical study based on two contrasting urban development projects”, Journal of Urbanism. International Research on Place Making and Urban Sustainability. https://doi.org/10.1080/17549175.2020.181438Arab N. (2018), « Pour une théorie du projet en urbanisme », Revue Européenne des Sciences Sociales, n° 56-1, pp.219-240.
  • Arab N. (2018), « Pour une théorie du projet en urbanisme », Revue Européenne des Sciences Sociales, n° 56-1, pp.219-240.

Cet article a reçu le Prix de l’article scientifique francophone en aménagement et urbanisme, édition 2019 (Association pour la Promotion de l'Enseignement et de la Recherche en Aménagement et en Urbanisme)

  Exemples d’expertises auprès du monde politico-technique et socio-économique

  • Co-conception et animation d’une formation sur la coopération auprès de sous-préfets et de cadres des collectivités et de services déconcentrés dans le cadre de la préfiguration des contrats de ville
  • « Développement métropolitain et démarche de projet », Formation pour l’Agence de Développement et d’Urbanisme de Lille Métropole
  • Auditionnée par la mission inter-ministérielle sur l’avenir du bassin roubaisien
  •  « Réactiver le tertiaire vacant dans la métropole du Grand Paris ». Co-Organisation et co-animation d’un Atelier de recherche-action pour la Ville de Noisy le Grand
  • Recherche-action pour accompagner la municipalité de Roubaix dans l’élaboration d’une stratégie d’action publique dans un contexte de décroissance

 Domaines d'enseignement

Attentive à la relation entre savoir et action, entre approche théorique et pragmatique, ce couplage fonde ma pratique de la formation. Dans cette double perspective, j’accompagne les étudiant-e-s en urbanisme dans leur compréhension et appropriation :

  • Des propriétés, processus et mécanismes de l’activité de projet
  • Des acteurs et systèmes d’acteurs de la conception, de la production de la gestion urbaines
  • Des propriétés, processus et mécanismes de la coopération inter-acteurs, inter-sectorielle, inter-territoriale
  • D’une approche critique de la rhétorique de l’innovation
  • Des caractéristiques des situations d’innovation et leurs conséquences sur le mode projet
  • Des méthodologies de problématisation et de production de connaissances nouvelles sur des objets encore mal connus via des ateliers de recherche-action sur commande
  • D’une démarche réflexive à partir d’un Atelier d’Analyse de Pratiques

 
 Projets de recherche en cours ou récemmment achevés

  • Responsable scientifique du projet Innovation, expérimentation, rationalisation. Analyse comparée des scènes collectives d'innovation urbaine. Le cas de la métropole de Lyon. Programme du PUCA « La gouvernance urbaine de/par l’innovation » (en cours).
  • Co-responsable scientifique du projet de recherche-action Quelle stratégie d’action publique dans un contexte de décroissance urbaine en territoire métropolitain ? Ville de Roubaix et Métropole Européenne de Lille.
  • Sous la direction scientifique de G. Crague (Cired), participation au projet de recherche Aménagement urbain et développement des activités économiques, CDC.


 Encadrement de doctorats et garante HDR en cours

  •  Amandine MILLE, Vers une transformation du métier de bailleur social, thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, Université Paris Est, sous contrat CIFRE.  
  • Antoine PAUCHON, La régulation de la coproduction publique et privée du projet d’urbanisme à dominante résidentielle, thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, Université Paris Est, sous contrat doctoral.  
  • Anthony Ximenez, Construire la ville sans constructibilité. Comment les bureaux d’étude en urbanisme adaptent-ils leurs pratiques des projets d’urbanisme à des territoires sans marché ? Thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, Université Paris Est, sous contrat CIFRE.  
  • Lucas Spadaro, Expérimenter la transition énergétique. Des projets opérationnels à la planification stratégique. Thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, Université Paris Est, sous contrat CIFRE.  Co-encadrement de M. Pelegrino.
  • Sophie Loizeau, Conception lumière et éclairage urbain à une échelle micro locale. Thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, Université Paris Est, sous contrat CIFRE.  Co-direction avec C. Larrue.
  •  Garante de l’HDR de Joel Idt.

 
 Responsabilités

  • Depuis 2014 :  Co-créatrice et co-responsable du master 2 en apprentissage Développement Urbain Intégré, Ecole d’Urbanisme de Paris
  • Depuis 2019 :  Animation du groupe projet Innovation et expérimentation du Lab’Urba
  • Depuis 2019 :  Co-animation du groupe projet Acteurs et métiers de l’urbanisme du Lab’Urba
  • Depuis 2018 :  Membre de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire de l’UPEC
  • Depuis 2018  :  Membre du Conseil de gestion de l’Ecole d’Urbanisme de Paris
  • Depuis 2016  :  Membre du Conseil de l’Ecole Doctorale EDVTT – Université Paris Est
  • Depuis 2016  :  Membre du Conseil de laboratoire du Lab’Urba
  • Depuis 2015  :  Co-fondatrice et membre du comité de rédaction de la Revue Internationale d’Urbanisme

   Publications

https://cv.archives-ouvertes.fr/nadia-arab